Tagtik

Le Tour avec des spectateurs en août? Pure folie!

Le départ du Tour de France a été reporté au 29 août. Pour les coureurs comme pour les fans, il subsiste donc un réel espoir que que la plus grande course du monde ait lieu cette saison. Mais selon les virologues, il est tout bonnement inconcevable d'organiser une course cycliste en présence de spectateurs dans les six prochains mois.

"A moins que le Tour de France ne soit organisé d'une façon complètement différente, un Tour organisé en août provoquer de sérieux problèmes de santé", estime Benjamin Cowie, professeur d'épidémiologie à l'Université de Melbourne.

Tous les experts le disent : organiser le Tour de France avec du public au bord de la route à la fin du mois d'août est une pure folie. "Nous avons tous déjà vu des images de l'escalade de cols comme l'Izoard ou le Tourmalet ou dans les Alpes italiennes, avec des énormes concentrations de supporters. C'est totalement impossible", explique Stefano D'Amelio, professeur de maladies infectieuses à l'Université de Rome.

L'autre grand tour cycliste, le Giro, devrait lui avoir lieu en octobre. Ici aussi, les coureurs et le public seront exposés à de grands dangers. "Une deuxième vague d'infections est très probable. L'hypothèse est que cette deuxième vague, qui sera moins sévère, arrivera en septembre ou octobre. A cheval sur le Tour et le Giro. Cela me désole", explique le professeur D'Amelio.

Et qu'en est-il des rencontres sportives dans les stades? Selon les virologues, le monde du sport international restera encore à l'arrêt pendant six mois. "Je pense qu'il est très peu probable que nous ayons des événements sportifs dans les 6 prochains mois. Les grandes ligues australiennes ont été annulées cette saison", précise Benjamin Cowie.

"La grande majorité de notre population est toujours susceptibles d'être infectée. Il est donc extrêmement improbable que les Australiens soient autorisés à quitter le pays au cours des 6 prochains mois. Et encore moins d'aller au Tour de France", conclut Benjamin Cowie.


(Léopold Marie avec Skwadra/ Source: Sporza / Illustration: Pixabay)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR en mouvement perpétuel - Sports, mobilité, environnement

Pour aller plus loin