Tagtik

Quatrième dose généralisée pour les 65+ dès cet été ?

Certains de nos voisins poursuivent actuellement leurs efforts sur le plan de la vaccination, en particulier vers leur population âgée. C'est le cas de l’Allemagne, qui recommande une quatrième dose aux plus de 70 ans, aux plus vulnérables et aux personnels de santé.

En Italie, les autorités exigent à cor et à cri une recommandation européenne pour cette quatrième dose aux plus de 60 ans.

Et en Belgique ? Depuis le début du février, les personnes immunodéprimées peuvent recevoir sans rendez-vous leur deuxième dose de rappel (quatrième dose) dans le centre de vaccination de leur choix.

Ensuite, le scénario proposé par la Task Force vaccination aux autorités belges envisage de lancer une campagne pour cette quatrième dose (deuxième dose de rappel) en septembre 2022, du moins pour les personnes les plus vulnérables, âgées ou immuno-déficientes. Un deuxième groupe, avec les professionnels de santé et les adultes présentant des co-morbidités, serait invité dès octobre 2022.

Mais ce scénario pourrait être accéléré. "(...) Il y a une volonté européenne de se positionner clairement sur un scénario à suivre en matière de quatrième dose", explique le virologue Yves Van Laethem.

"Actuellement, il y a donc une réflexion en Belgique et la piste la plus probable table sur une vaccination pas si tardive que ça. L’Allemagne démarre en août et la Belgique voudrait se positionner dans ces eaux-là. Dès cet été, on pourrait proposer le vaccin à des personnes âgées de plus de 65 ans et les personnes souffrant de comorbidités dans l’optique de renforcer leur immunité avant la rentrée et le début de l’automne, si on reste avec Omicron et les vaccins actuels. L’idée sera de leur proposer et permettre à tous ceux qui veulent de recevoir leur quatrième dose."

(LpR/picture : Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin