Tagtik

Le calvaire de Yaya Touré en Ukraine

Dans une interview poignante accordée au Daily Mirror, Yaya Touré raconte le racisme au quotidien dans le championnat ukrainien...

Yaya Touré approche de la fin de sa carrière de footballeur professionnel entamée à Beveren. Il revient dans une interview sur un des épisodes les plus durs de son parcours : son passage en Ukraine.

Yaya Touré est à près de 36 ans sur le point de raccrocher définitivement les crampons. L'Ivoirien a connu une formidable carrière qui l'a mené du SK Beveren jusqu'au top européen, à savoir à Barcelone et à Manchester City. Mais le parcours du grand et robuste médian a été semé d'embûches et a tenu parfois du chemin de croix comme lors de son passage au Metalurg Donetsk, l'un des clubs ukrainiens du Donbass.

Touré vient de l'évoquer dans une interview poignante accordée au Daily Mirror. "Je me suis senti d'abord humilié, puis fâché" confie l'ex-star des Citizens. "Les chants imitant un singe étaient pires que tout. Parfois, cela venait de mes propres supporters. J'ai essayé de m'y habituer. Mais ils me disaient 'Nègre de merde, rentre chez toi'. C'était des moments très difficiles à vivre et le pire, c'est que je devais les subir lors de chaque match" a poursuivi Yaya Touré qui aujourd'hui milite notamment contre le racisme dans le football.

Et d'appeler à une réaction et des footballeurs et des instances dirigeantes du foot contre le fléau du racisme qui sévit encore régulièrement dans les stades d'Europe. "Quand un footballeur est ainsi offensé, non seulement toute l'équipe devrait quitter le terrain, mais aussi les supporters et les dirigeants. Il faut faire quelque chose. Cela doit venir de la Fifa, cela doit venir d'en haut" a conclu l'ancien joueur du … Freethiel.

(Dupk/Picture : Twitter)

Dirk Diederich

Dirk Diederich

Pour aller plus loin