Tagtik

Le Tour à Bruxelles : des bénéfices inestimables

Bruxelles et sa région ont investi des millions d'euros pour accueillir le départ du Tour de France en juillet dernier. Mais les retombées sont énormes et les bénéfices inestimables...

Combien ont coûté l'organisation des étapes et le grand départ du Tour de France à Bruxelles, en juillet dernier? Interrogé à ce propos en commission des Finances du Parlement bruxellois par la députée Bianca Debaets (CD&V), le ministre bruxellois en charge de l'Image de Bruxelles, Sven Gatz (Open Vld), a apporté des réponses précises et dressé un bilan plutôt positif.

Certes, quelque 4,5 millions d'euros ont été dépensés pour le départ du Tour par divers partenaires publics bruxellois mais les retombées économiques de cet événement sont à l'évidence largement supérieures.

Selon Visit.brussels, rien que les participants et les organisateurs de la Grande Boucle ont dépensé à Bruxelles quelque 32,7 millions d'euros, pour les seules journées des 6 et 7 juillet, a indiqué le ministre: 4,9 millions d'euros en logement, 12,5 millions en restaurants et cafés et 15,3 millions d'euros dans les commerces de détail.

Selon les mêmes chiffres, un million de visiteurs se sont massés sur le parcours et les hôtels ont affiché un taux d'occupation de 84% ( c'est 7% de plus que l'année précédente à la même période), représentant au moins plus de 9.000 nuitées supplémentaires.

Mais c'est sur le plan de l'image de la ville que les bénéfices sont incalculables. "L'effet à long terme le plus important est bien sûr l'attention des médias, car Bruxelles a été magnifiquement mise en images dans le monde, ce qui est inestimable", a précisé M. Gatz.

26.000 articles auraient été publiés dans la presse numérique dans plus de 90 pays; 280 articles sont parus dans 66 journaux de la planète, 400 millions de personnes ont été touchées via Facebook, 212 millions via Instagram et 67.000 via YouTube.

Autre point important: d'après une étude menée en collaboration avec la VUB auprès d'un panel représentatif de 1.179 personnes, les Bruxellois n'ont pas subi, comme certains le redoutaient, de retombées négatives suite à l'organisation du Départ du Tour de France.

Trois répondants sur quatre estiment que l'organisation du Grand Départ a placé la Région de Bruxelles-capitale sur la carte du monde et 84% des Bruxellois souhaitent que d'autres grands événements soient organisés à Bruxelles.

(LpR/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin