Tagtik

McLeod: "Si des joueurs ont parié, ce sera la porte!"

Le coach des Belgian Red Lions partisan de la tolérance zéro dans l'affaire de paris illégaux qui secoue l'équipe nationale belge...

Le coach de l'équipe nationale belge de hockey, Shane McLeod a rencontré entre quatre yeux tous les joueurs pour leur demander ouvertement s'ils avaient parié illégalement sur leurs matches de Coupe du Monde. "Ils m'ont confirmé un par un que ce n'était pas le cas. Je ne veux pas m'avancer sur les faits, mais pour celui qui aurait parié sur ses propres matches, ce sera la porte", martèle l'entraîneur des Belgian Red Lions.

Selon la Dernière Heure et La Libre, des joueurs des Red Lions, l'équipe nationale belge de hockey auraient parié illégalement sur des matches pendant la récente Coupe du Monde. Trois joueurs de l'équipe seraient sous le feu de cette grave accusation. Une enquête a été ouverte.

Rappelons que la loi sur les jeux de hasard interdit à un joueur de parier sur un match qu'il dispute. 

Vincent Vanasch, l'héroïque gardiens des Red Lions, qui concrétisa le rêve du hockey belge en finale de cette  Coupe du Monde, explique que l'interdiction de parier pour les joueurs était claire et avait été répétée à plusieurs reprises par les fédérations belge et internationale.

"On sait depuis longtemps qu'il est interdit de parier sur nos matches ou sur les compétitions auxquelles nous participons. J'attends que l'investigation aille plus loin pour savoir vraiment ce qu'il en est. Déjà aux Jeux de Rio, c'était les mêmes règles. On a été briefé. On nous l'a répété 150.000 fois.", se désole-t-il, tout en restant persuadé que l'enquête "va faire son chemin" et que "tout rentrera dans l'ordre."

(LpR/Illustration picture: Pixabay )

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin