Tagtik

Les prisons belges dramatiquement surpeuplées

D'après des données communiquées par le Ministre de la Justice, Koen Geens, les établissements pénitentiaires belges prenaient en charge 10.305 prisonniers au 27 décembre 2019. C'est une surpopulation d'environ 11% a précisé le Ministre qui se donne pour première priorité de ramener la population carcérale à 10.000 détenus grâce à de nouvelles lois et règlements.

En août dernier, les prisons abritaient seulement 10.065 détenus au total. Rien d'étonnant à ce que les détenus soient moins nombreux pendant l'été. Cette diminution 'naturelle' est due au rythme des affaires judiciaires : les tribunaux siègent moins et prononcent donc peu de nouvelles condamnations.

En commentant ces chiffres, M. Geens a souligné que le nombre de détenus avait bien diminué depuis le début de la législature. A titre de comparaison en 2014, 11.587 personnes étaient incarcérées. "La surpopulation a été réduite via des mesures importantes, telles que l'extension de la surveillance électronique et la création de lieux spécifiques pour les internés", a encore indiqué le Ministre.

Même si ce chiffre affiche une évolution positive, doit-on s'en réjouir pour autant ? Pour rappel, l'Etat belge a fait l'objet de plusieurs plaintes et condamnations des autorités internationales concernant sa politique carcérale. Amnesty International a de son côté évoqué des conditions de détention "peu satisfaisantes", en raison de "la surpopulation, de la vétusté des équipements et du manque d'accès aux services de base, notamment aux soins de santé." 

La méga-prison qui sera construite à Haren avec 1190 cellules, sera-t-elle suffisante ? Apportera-t-elle de meilleures conditions de vie aux détenus? Aidera-t-elle à améliorer leur réinsertion avec d'importants moyens humains ? La question mérite d'être posée...


(FvE - Source: La Dernière Heure - Illustration Picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin