Tagtik

Tout un été de dimanches sans voiture à Bruxelles?

Les huit semaines de confinement ont poussé de nombreux navetteurs et Bruxellois à remonter sur leur bicyclette pour circuler. Le lockdown s'assouplissant progressivement, nombreux sont les citoyens qui souhaitent que la place du vélo dans la ville soit profondément repensée et que les autorités investissent dans la sécurité des infrastructures pour les usagers faibles dans la capitale.

Deux pétitions rassemblent en ce moment des milliers de signatures: la première demande un Bois de la Cambre libéré de tout trafic automobile, la seconde plaide pour un été de dimanches sans voiture. "Dans le cadre de la crise du corona, la ville de Bruxelles a récemment pris des mesures importantes pour améliorer la mobilité et l'utilisation des espaces publics. L'unification du parc d'Ossegem et du parc de Laeken, l'installation de nouvelles pistes cyclables, de rues piétonnes, de zones à basse vitesse donnant la priorité aux piétons et aux cyclistes, et la récente proposition du Bourgmestre de Bruxelles de maintenir, une fois la crise du corona atténuée, la fermeture à la circulation automobile du Bois de la Cambre les samedis et jours fériés en sont un bon exemple. Nous voudrions encourager la ville à être plus ambitieuse et à fermer définitivement le Bois de la Cambre à toute circulation automobile.", écrivent les auteurs de ces pétitions.

"Le Central Park de New York est totalement interdit aux voitures depuis 2018. Aucun des chaos et embouteillages supplémentaires redoutés ne se sont matérialisés. Dans une ville beaucoup plus petite, Bruxelles, capitale de l'Europe, nous pourrions certainement faire de même. L'autoroute à trois voies qui traverse actuellement le parc ajoute inutilement à la capacité de deux artères parallèles : la chaussée de Waterloo et l'avenue Roosevelt. La fermeture des routes à l'intérieur de La Cambre ne compromet en rien l'accessibilité de Bruxelles, ni d'Uccle à côté, où les gens continueront à vivre, à faire leurs achats, et à visiter une belle oasis de tranquillité.", écrivent les auteurs de la première pétition.

La deuxième, elle, rassemble des signataires qui sont d'accord avec le texte suivant.

"Nous sentons à nouveau une énorme différence depuis que les mesures de confinement ont été assouplies. Le trafic augmente à nouveau en dehors du centre-ville et les rues ne sont plus sûres à moins de conduire une voiture, les dimanches sans voiture donneront à de nombreuses personnes la possibilité d'explorer la ville confortablement à vélo et les encourageront à utiliser le vélo plus souvent, même en semaine."

Traverser Bruxelles à vélo en toute sécurité, un rêve bientôt matérialisé?

(Léopold Marie avec Skwadra/Picture: Pixabay)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR en mouvement perpétuel - Sports, mobilité, environnement

Pour aller plus loin