Tagtik

Où échanger vos petites pièces ?

Votre petite mitraille traîne partout. Envahissante, elle alourdit vos poches et n'engraisse que votre tirelire. Vous ne savez que faire de vos petites pièces ? Voici quelques astuces pour vous en débarrasser...

Depuis décembre 2019, les pièces de 1 et 2 centimes d'euro sont vouées à disparaître en Belgique. 

Pour les paiements en liquide, tout vendeur doit en effet obligatoirement procéder à l'arrondissement. Cette mesure ne concerne bien entendu ni les paiements par carte, ni les achats en ligne.

Si vous souhaitez donc payer le montant exact (sans arrondi) de vos achats à la caisse, il vous reste donc une alternative : payer par carte bancaire plutôt qu'en espèces.

Faut-il pour autant vous débarrasser fissa de vos pièces de 1 et 2 centimes ? Pas sûr…

Vos pièces de 1 et 2 centimes ont-elles de la valeur ?

Saviez-vous que certaines pièces rouges peuvent valoir plus que vous ne le pensez et que dans ce cas, vous pouvez les revendre ? En effet, les numismates peuvent s'intéresser de près à vos pièces, indique la RTBF. Certaines pièces peuvent valoir plus de 100 euros ! C'est la cas, par exemple, d'une pièce monégasque d'1 centime datant de 2002. Le site http://www.info-collection.fr/monnaie-3.html, pourra vous aider à estimer la valeur de vos pièces.

Une fois la vérification faite, vous pourrez vous débarasser de vos petites pièces. Voici quatres astuces, présentées par le quotidien L'Echo, pour les écouler facilement…

1. Payer vos achats chez les commerçants

Même pour des montants arrondis, rien ne vous empêche de vous débarrasser de votre monnaie et même de vos pièces de 1 ou 2 centimes chez les commerçants ou une personne exerçant une profession libérale. En aucun cas, on ne peut vous refuser de payez avec des pièces, même petites. Seule exception à cette règle, si votre paiement excède 50 pièces.

2. Payer via les caisses automatiques

Quand votre commerçant dispose d'une caisse automatique à monnaie, l'opération est moins fastidieuse et permet un gain de temps considérable. Concrètement, cet outil trie les pièces ou billets, les identifie et rend ensuite la monnaie au client. Ce monnayeur autorise en principe toutes les pièces. Il est donc facile d'écouler votre petite monnaie.

3. L'Eurocycleur : votre petite monnaie en bons d’achat

Présent dans les supermarchés et les centres commerciaux, cette borne transforme les pièces de monnaie de 1 centime à 2 euros en bons d'achat pour l’enseigne où elle est installée. Chez nous, quelques Carrefour Market et Cora se sont dotés de ces appareils. Pratiquement, il suffit de glisser les pièces dans la fente de la machine pour générer son bon d'achat.

4. Remettez vos centimes à la banque

Enfin, dans le cas où vous avez accumulé de très importantes quantités de pièces, vous pouvez les amener au guichet de votre agence bancaire. Renseignez-vous au préalabe sur la procédure à suivre. Chaque institution dispose effectivement de ses propres systèmes et règlements.

Autre option, vous pouvez aussi échanger gratuitement votre monnaie contre des billets de banque et/ou des pièces de monnaie aux guichets de la Banque nationale (blvd de Berlaimont 3, 1000 Bruxelles). Chaque citoyen a accès gratuitement à ce service une fois par mois. Le volume est limité à 5 kilos de pièces.

Vous l'avez compris, il existe plus d'une manière de vous faire plaisir tout en faisant un peu de place dans votre porte-monnaie. Faites donc travailler votre imagination ! 

 

(FvE - Source : L'Echo/RTBF - Illustration : Pixabay)

* Ce contenu, créé par la rédaction de Tagtik, est paru dans sa version originale sur le site de notre partenaire Fiscal Team : http://www.fiscalteam.be/

Fabienne van Elmbt

Fabienne van Elmbt

Rédactrice web / Life Coach

Pour aller plus loin