Tagtik

A 20 ans, il écope de 19 millions d'euros d'amende pour 4 infractions

Un jeune homme originaire de Niel, près d'Anvers, en Belgique, a reçu un courrier franchement désagréable dans sa boîte aux lettres.

Cet Anversois de 20 ans a reçu une lourde amende pour avoir pris le volant sans accompagnateur avec un permis de conduire provisoire. Le courrier reçu indique que les frais de justice pour le tribunal de police s'élèvent à pas moins de 19 millions d'euros (19 122 119,03 euros, pour être précis). 

"C'est une somme un peu élévée pour qu'on puisser la payer avec les rentrées d'un job étudiant", explique son père à Het Laatste Nieuws. Mais comment en est on arrivé à cette amende hallucinante ?

Le jeune homme d'une vingtaine d'années a commis une infraction en août 2023. Il a été interpellé par la police au centre de la ville de Courtrai (Belgique, Flandre occidentale). Le jeune homme avait grillé un feu rouge. Les inspecteurs de police ont constaté quatre infractions. Le jeune homme circulait avec un permis de conduire provisoire sans accompagnateur, il n'avait pas de "L" visible à l'arrière de son véhicule, il circulait de nuit (c'est interdit avec un permis provisoire) et avait brûlé un feu rouge. Renvoyé devant le tribunal de police, il a été condamné à une amende de 960 euros.

Plus tard, il a reçu une notification écrite pour une amende de 19 millions d'euros. Une erreur manifeste reconnue ensuite par le Service des Finances qui a admis qu'il s'agissait d'une erreur grotesque.

La date de signification du jugement du tribunal de police (19-12-2023) a été inscrite par erreur par l'huissier dans la case réservée aux frais de justice. Et ce 19-12 a été lu par le système comme étant 19 millions.

Le jeune homme peut aujourd'hui pousser un soupir de soulagement et n'a plus qu'à régler la somme de 960 euros. Il aura sûrement retenue la leçon...

(LM avec SR/Source : HLN/Photo d’illustration : Pixabay)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin