Tagtik

Vers la fin d'une injustice en matière de congés ?

Le système de congés actuel reste trop centré sur les rôles genrés traditionnels, pointe la FEB. Selon la fédération, l'organisation actuelle du travail favorise l'inégalité homme/femme.

Bien que la Belgique soit un pays généreux en termes de congés accordés pour les soins, le système de congés actuel reste trop centré sur les rôles traditionnels, déplore la Fédération des entreprises de Belgique (FEB). La fédération va même un pas plus loin et pointe que l'organisation actuelle du travail favorise l'inégalité homme/femme. Explications...

Rappelons que chaque travailleur du secteur privé a le droit de prendre des congés en vue d'assister un membre du ménage ou de la famille gravement malade ou de lui prodiguer des soins.

Ce sont surtout les femmes qui prennent les congés pour soins. Elles travaillent donc davantage à temps partiel que les hommes. Par conséquent, leurs possibilités de carrière et de promotion sont freinées par la maternité, relaye L'Echo.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Si près de la moitié des femmes travaillent à temps partiel, c'est seulement le cas pour un homme sur dix. En outre, 75% des congés pour soins sont pris par des femmes. Le constat est limpide, la mère reste donc encore trop souvent confinée aux tâches familiales.

Les patrons estiment qu'il est nécessaire de modifier la donne. En outre, ils soulignent que ce système, conçu en fonction de la famille traditionnelle, ne répond pas non plus aux besoins des parents isolés et des familles recomposées. 

Fort de ce constat, l'organisme explique dans les colonnes de la Dernière Heure : "Chaque travailleur doit avoir la liberté de choisir d'assumer ou non les soins d'un enfant ou d’une personne âgée. Les travailleurs qui ne le souhaitent pas doivent disposer d'une alternative valable et pouvoir sous-traiter cette tâche de manière abordable. Nous estimons donc que la réforme de nos systèmes de congé doit avoir la priorité dans la politique du marché du travail de la prochaine législature". 

Parmi les solutions envisagées, la fédération prône notamment pour un rôle actif des Régions dans un accueil "rémunéré de qualité" pour les enfants en bas âge et scolarisés.

(FvE - Source: L'Echo / La Dernière Heure - Illustration Picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin