Tagtik

Premier jour de confinement pour 1,3 milliards d'Indiens

1,3 milliard d’Indiens sont fermement invités à rester confinés depuis mardi soir minuit et pour une durée de trois semaines, afin d'enrayer la progression du coronavirus dans le sous-continent, a annoncé le très autoritaire Premier ministre Narendra Modi.

Trois semaines de confinement à organiser et à faire respecter dans le deuxième pays le plus peuplé du monde, voilà un défi qu'il ne sera pas facile de relever mais la pandémie de coronavirus oblige les dirigeants de cet immense pays à se retrousser les manches .

Ce mercredi matin, le pays s'est réveillé en confinement. "Pour sauver l’Inde, pour sauver chaque citoyen, vous, votre famille," a déclaré le Premier ministre lors d’une adresse télévisée à la nation, le mardi 24 mars à 20h30. "Si ces 21 jours ne sont pas respectés, le pays et votre famille vont revenir 21 ans en arrière", a prévenu le dirigeant nationaliste hindou.

“Souvenez-vous que même un seul pas hors de chez vous peut ramener la grave maladie du coronavirus dans votre foyer”, a-t-il prévenu ses concitoyens.

Dès la fin de son discours, des Indiens se sont précipités en panique dans tout le pays vers des magasins d'alimentation pour faire des stocks de provisions de lait, riz ou lentilles. Ce mercredi matin, les épiciers confirmaient que certains aliments n'étaient pas arrivés et manquaient, mais on est encore loin d’une vraie pénurie.

Le confinement de l’Inde, qui compte 1,3 milliard d’habitants, porte à plus de 2,6 milliards le nombre de personnes appelées dans le monde par leurs autorités à rester confinées chez elles pour lutter contre la propagation du Covid-19.

L’Inde dénombre 519 cas confirmés de coronavirus dans le pays, qui y a déjà causé la mort de 10 personnes, selon le dernier bilan officiel mardi soir.

(LpR/Picture : Devanath via Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin