Tagtik

Facebook à nouveau dans la tourmente

Rien ne va plus pour Facebook, dont le cours a perdu 7,25% mercredi à Wall Street. Il faut dire que les nuages s'accumulent pour le réseau social de Mark Zuckerberg...

Mercredi, le procureur général de Washington a décidé d'entamer des poursuites contre Facebook, soupçonné d'avoir "mal protégé les données de ses utilisateurs" et de les avoir ainsi exposées à des "manipulations politiques" pendant la campagne présidentielle de 2016.

Le réseau social, qui fait un juteux business en exploitant les données de ses utilisateurs afin de cibler très précisément la publicité, se serait rendu coupable d'avoir laissé les données personnelles de dizaines de millions d'usagers arriver entre les mains de Cambridge Analytica, une société d'analyse de données utilisée par Donald Trump lors de la campagne présidentielle de 2016.

Depuis deux ans, Facebook est empêtré dans divers scandales qui mettent sa crédibilité en péril: données mal protégées, manipulations politiques, contenus haineux, piratage... Et le patron et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg est au centre de la tempête. Pour le moment, il tient bon, mais pour combien de temps encore?

Selon le New York Times, de nombreuses entreprises - comme Amazon, Spotify, Microsoft ou Netflix - ont eu accès à des données privées des utilisateurs du réseau social et aurait insuffisamment informé ses utilisateurs sur les pratiques liées à leurs données personnelles.

Cette fois, Zuckerberg doit aussi faire face à la colère des parlementaires américains qui veulent légiférer. Certains ont même accusé Mark Zuckerberg d'avoir "menti" lors de son audition au Congrès au printemps.

Facebook, pour sa part, se défend en reconnaissant avoir collaboré avec quatre entreprises partenaires (dont Netflix et Spotify) afin de permettre aux usagers de se connecter à ces sites via leurs identifiants Facebook mais le réseau social souligne que rien ne s'est fait "sans l'autorisation des usagers".

(LpR/Picture : Pixbay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin