Tagtik

Le vol de vélo, une plaie très bruxelloise

Alors que le nombre de vélos volés diminue (presque) partout ailleurs dans le pays, il explose dans la capitale...

Depuis quelques années, le nombre de faits de vols de vélo commis en Belgique est en net recul. Mais le phénomène reste préoccupant: en 2018, 31.078 plaintes pour vol de bicyclettes (contre 38.000 en 2011) ont été enregistrées par la police, ce qui représente une moyenne de 85 vols par jour.

Mais toutes les régions du pays ne sont pas égales devant ce type de criminalité. Toutes les provinces du pays voient la criminalité cycliste reculer en 2018, sauf le Brabant wallon, Liège, Namur et, noeud du problème, la Région de Bruxelles-Capitale.

A Bruxelles, les chiffres sont franchement inquiétants avec 3.719 plaintes l’an dernier contre 2.515 en 2013. Un bond de près de 50 % en six ans. "Plus que le dénivelé ou la pollution de l’air, ce sont les vols qui découragent le plus les gens de prendre le vélo. C’est le cas pour les vélos électriques qui dépassent souvent les mille euros," explique à la Dernière Heure le gérant d'un magasin de cycles installé à Etterbeek

Une bonne assurance, un bon cadenas et un lieu de rangement sûr la nuit restent pour le moment la meilleure façon de se protéger, même si les voleurs, particulièrement culottés, prennent de plus en plus de risques pour voler les vélos de marque, qui finissent pour la plupart dans les filières à l'étranger.

Récemment, un propriétaire de vélo volé avait retrouvé son engin grâce à la géolocalisation. Sa machine était ... en Albanie!

(LpR - Source : La DH/picture : Pixaby)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin