Tagtik

Stéphane Pauwels a parlé aux médias, il risque la prison

En apparaissant ce mercredi soir, dans un reportage télévisé diffusé sur la RTBF Stéphane Pauwels a-t-il enfreint les règles de sa libération conditionnelle?

Dans l'émission "Questions à la Une", consacrée aux deux ténors du barreau Sven Mary et Jean-Philippe Mayence, Stéphane Pauwels s'exprimait pour la première fois dans les médias depuis son arrestation dans l'affaire du home invasion de Lasne, en août dernier.

On y découvrait l'ex-animateur décrire sa situation personnelle plutôt difficile. "J'ai ramassé cher", expliquait-il. Mais le hic , c'est qu'en parlant ainsi aux médias, Stéphane Pauwels n'a en théorie pas respecté les conditions de libération imposées par la juge lors de son arrestation l'été dernier.

Parmi ces conditions, renouvelables tous les trois mois, il y a celle de ne pas quitter le territoire belge. L'autre concerne l'interdiction de tout contact avec la presse. La première condition a été levée il y a peu et Stéphane Pauwels peut donc à nouveau se rendre en France, par exemple. La seconde, par contre, reste d'application.

Contacté par la DH, le porte-parole du parquet fédéral, se contente d'indiquer qu'une personne qui ne respecte pas les conditions de sa libération s'expose "aux risques et aux conséquences" connus.

La prison?

(LpR/Picture : Twitter)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin