Tagtik

Vers une révolution chez Colruyt?

La présence d'un pharmacien habilité à délivrer des médicaments sur prescription dans une grande surface serait du jamais vu

Tout le monde connaît désormais Newpharma, une société qui a rapidement connu un gros succès sur le web, devenant rapidement un acteur qui compte dans le secteur de la parapharmacie. Mais c'est une véritable révolution dans nos habitudes que cette entreprise se prépare à lancer en collaboration avec Colruyt

Pour doper sa croissance, Newpharma compte en effet développer des magasins physiques dans, ou à côté des supermarchés Colruyt. Objectif : vendre des médicaments sur ordonnace et augmenter son chiffre d’affaires.

Inutile de dire que la présence d'un pharmacien habilité à délivrer des médicaments sur prescription dans une grande surface serait du jamais vu. Le choix de Colruyt pour lancer ce projet, n'est pas un hasard. Fin 2017, une majorité des parts de Newpharma a été achetées par Korys, le fonds d’investissements de la famille Colruyt.

Newpharma, qui vend des produits parapharmaceutiques en ligne depuis 10 ans, emploie plus de 200 personnes et a vu son chiffre d’affaires augmenter de 30 % en 2018, pour atteindre les 82 millions d’euros. Son développement passe désormais par l’ouverture de magasins physiques.

“Nous ne savons pas encore s’il s’agira de magasins physiques installés à côté des Colruyt ou de corners dans les supermarchés, mais nous croyons que nous avons un rôle à jouer offline”, explique le co-fondateur Mike Vandenhoofdt à nos confrères de Trends-Tendances.

Dans un premier temps, on parle de quelques magasins en phase de test. Mais à terme, les magasins physiques pourraient représenter la moitié des ventes de Newpharma en Belgique.

(lpR/picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin