Tagtik

Il y a 32 ans, David Platt assassinait les Diables Rouges (VIDEO)

26 juin 1990... il y a exactement 32 ans, la Belgique du football vivait la plus grande déception de son histoire, plongée dans le deuil par l'injustice d'un but encaissé par les Diables Rouges. Retour sur la nuit de l'horreur, à Bologne...

Mondial 1990, Italie : les Diables Rouges de Guy Thijs s'imposent 2-0 contre la Corée du Sud (buts de Marc Degryse et Michel De Wolf), 3-1 contre l'Uruguay (buts de Lei Clijsters, Enzo Scifo et Jan Ceulemans) et sont battus (1-2) par l'Espagne (but de Patrick Vervoort). La Belgique est tranquillement qualifiée pour la suite du tournoi.

En huitièmes de finale, les Diables retrouvent à Bologne une Angleterre plutôt discrète, qualifiée avec seulement 1 victoire et 2 nuls. Lors de cette Coupe du Monde en Italie, la Belgique offre un bien meilleur football que quatre ans plus tôt au Mexique, où l'équipe nationale a pourtant atteint les demi-finales.

Guy Thys aligne une équipe talentueuse et solide avec Michel Preud'homme, Eric Gerets, Lei Clijsters, Georges Grün, Stéphane Demol, Michel Dewolf, Franky Vander Elst, Bruno Versavel, Enzo Scifo, Marc Degryse et Jan Ceulemans.

En face, Bobby Robson titularise Peter Shilton, Stuart Pearce, Des Walker, Terry Butcher, Paul Parker, Mark Wright, Chris Waddle, John Barnes, Steve McMahon, Paul Gascoigne et Gary Lineker. Le bourreau des Diables, David Platt, montera au jeu à la 71ème minute à la place de Steve McMahon.

Les Belges, dominateurs, ont touché deux fois du bois pendant le match (poteaux de Scifo et Ceulemnas) et un but de Barnes a été injustement annulé en première mi-temps. Dans une ambiance à couper au couteau, le score est toujours de 0-0 quand survient la dernière minute de la prolongation et que David Platt inscrit de but de la victoire d'un improbable retourné, sur un coup franc imaginaire.

Jamais auparavant (et, sans doute jamais depuis, si l'on excepte la demi-finale perdue face à la France au Mondial 2018) ​​la déception ressentie suite à une défaite des Diables Rouges n'a été aussi grande.

L'Angleterre battra ensuite le Cameroun en quarts de finale et perdra sa demi-finale (aux tirs au but) face à l'Allemagne, vainqueur final du tournoi face à l'Argentine.

(FL avec PP/Source vidéo : YouTube/Photo : Pixabay)

 

 

Fred Lebon

Fred Lebon

Journaliste FR @Tagtik - Chiffres et graphes- Rubriques consommation, économie, société

Pour aller plus loin