Tagtik

Pandémie : combien de cancers tardivement ou pas du tout détectés?

La Fondation 'Registre du Cancer' a monitoré le nombre de patients diagnostiqués durant les deux premières années de crise sanitaire et estime à 2 700 le nombre de cancers non diagnostiqués, rien qu'en Belgique.

70% des malades, selon une autre enquête (étude en ligne, 500 patients atteints d’un cancer ou en rémission, magazine digital "My health, my life"), auraient vu leur traitement et/ou leur opération reportés à cause de la pandémie.

On savait déjà que la pandémie de COVID-19 avait eu un impact catastrophique sur la détection, le diagnostic et le traitement du cancer en Europe, comme l'avait rappelé l’OMS à la veille de la Journée mondiale contre le cancer, en février.

"La façon dont la pandémie retarde les soins aux personnes atteintes de cancer et crée des retards accumulés dans les services de santé, est une interaction mortelle", jugeait ainsi le Dr Hans Kluge, directeur de l’OMS/Europe

Au début de la pandémie, le diagnostic des tumeurs invasives a chuté de 44 % en Belgique ; en Italie, les dépistages colorectaux ont diminué de 46 % entre 2019 et 2020 ; en Espagne, le nombre de cancers diagnostiqués en 2020 était inférieur de 34 % aux prévisions, selon les données collectées par l’OMS.

Au cours du dernier trimestre de 2021, les soins contre le cancer – dépistage et traitement – ont été perturbés de 5 à 50 % dans tous les pays déclarants. L’effet d’entraînement de cette perturbation se fera sentir pendant des années.

44 % des pays du monde entier ont signalé une augmentation des retards dans les services de dépistage du cancer au cours du second semestre de 2021.

"En Europe et en Asie centrale, une personne sur quatre recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Il s’agit de l’une des principales causes de mortalité et de morbidité dans la Région européenne de l’OMS, représentant plus de 20 % de tous les décès", a rappelé le chef de l’OMS/Europe.

(LM avec agences /Picture : Olga Kononenko via Unsplash)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin