Tagtik

Nouveau variant omicron détecté en Belgique : faut-il s'inquiéter ?

On a détecté en Belgique le premier cas connu d'une nouvelle version du variant omicron.

Cette nouvelle sous-version baptisée BA.4 est déjà apparue dans d'autres pays. Ce cas de BA.4 belge a été détecté en Wallonie et l'échantillon a été analysé par l'Université Libre de Bruxelles la semaine dernière. Il est encore trop tôt pour dire si ce variant est plus ou moins contagieux que la version BA.2.

Le sous-variant BA.2, représente actuellement 5% de toutes les contaminations par le variant Omicron, a rapporté mercredi le virologue Marc Van Ranst (KU Leuven). Au total, le variant Omicron représente 98,5% de toutes les infections au coronavirus en Belgique. Delta, lui, n’est plus qu’à l’origine de 1,5% des contaminations.

La version BA.5 d'Omicron, apparue ailleurs dans le monde, n'a pour l'instant pas été décelée en Belgique. L'Afrique du Sud, le Botswana, l'Allemagne, le Danemark et le Royaume-Uni comptent tous des cas de BA.4 et BA.5.

Le virologue Marc Van Ranst ne pense pas qu'il y ait des raisons de s'inquiéter. "Les virus n'arrêtent pas de faire des mutations, ils le font en permanence", explique le virologue. "De nouveaux variants feront surface. Je réfère avoir avoir des sous-versions d'omicron qu'un tout nouveau variant.

En Afrique du Sud, les nouvelles versions du variant n'ont d'ailleurs pas mené à une augmentation significative des infections, des admissions à l'hôpital ou des décès, notait lundi sur Twitter le virologue Tulio de Oliveira, directeur de l'institut de recherche Krisp de l'université sud-africaine de Université du KwaZulu-Natal.

(LpR avec Skwadra - Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin