Tagtik

Ramener un peu de sable de vos vacances? Un souvenir qui peut vous coûter cher

Nous sommes nombreux à aimer rapporter un peu de sable, quelques coquillages ou deux ou trois galets comme souvenir de nos vacances.

Trois touristes qui visitaient la Sardaigne s'en ont appris à leur dépens que ce n'était pas forcément une bonne idée de vouloir ramener ainsi un bout de plage ou quelques morceaux de montagne locale à la maison. Selon la législation en vigueur en Sardaigne, il est strictement interdit d'emporter ces petits bouts de "patrimoine naturel" avec vous.

Il faut dire que le touriste hollandais qui est le héros malheureux de cette histoire ne s'était pas contenté de quelques grains de sable. Il a été intercepté lors d'un contrôle douanier à l'aéroport d'Olbia-Costa Smeralda avec un total de 1,1 kg de sable et 3 kg de galets avec lui. Il a été arrêté et condamné à une amende de 3 000 euros.

Un vacancier suisse et un touriste roumain ont également été interceptés avec du sable et des cailloux dans leurs bagages. Ils ont également été arrêtés et condamnés à une lourde amende.

Ramasser du sable ou des galets sur une plage de Sardaigne est punissable depuis le 1er août 2017. Depuis cette date, sable, coquillages et pierres sont classés au patrimoine naturel de l'île.

(LM avec Skwadra/Picture : Unsplash)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin