Tagtik

Les avertisseurs de radars bientôt bannis des routes belges?

L'institut Vias a mené une étude en Belgique révélant que les conducteurs équipés d'avertisseurs de radars reçoivent paradoxalement près de 50% de procès-verbaux en plus par kilomètre parcouru que ceux qui n'en possèdent pas.

Environ 37% des conducteurs belges utilisent régulièrement ce type de dispositif, qui sont très répandus et qui qui signalent la localisation des radars et des autres contrôles de police. L'étude souligne que ces conducteurs sont plus enclins à penser qu'il n'y a pas de danger à dépasser la limite de vitesse si la voie est libre et les contrôles de vitesse inexistants.

En outre, les alertes visuelles et sonores de ces appareils peuvent causer des distractions au volant, tandis que l'utilisation de ces systèmes peut influencer négativement les contrôles liés à l'alcool en permettant aux conducteurs sous l'influence de changer d'itinéraire pour éviter les contrôles de police.

Face à ces conclusions, Vias recommande l'interdiction de ces systèmes en Belgique, pour aligner ainsi le pays sur des mesures déjà en vigueur en Suisse et en Allemagne. Cette proposition vise à renforcer la sécurité routière, conformément à l'objectif de réduire le nombre de morts sur les routes belges à 320 d'ici 2030.

 

(LM avec agences/Picture : Pixabay)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin