Tagtik

Il faudra bientôt payer pour visiter Venise!

La ville, les infrastructures et les habitants de Venise souffrent de plus en plus des effets du tourisme de masse que la ville italienne subit de plein fouet depuis des dizaines d'années.

Mais les touristes d'un jour qui souhaiteront visiter la Cité des Doges à partir de janvier 2023 devront préalablement s'acquitter d'un droit d'entrée. Venise sera la première ville au monde à prendre ce type de mesure.

Cependant, aucune restriction n'est envisagée quant au nombre de touristes qui pourront être accueillis simultanément.

Selon la période de l'année et combien de temps à l'avance la visite aura été réservée, le prix variera entre trois et dix euros par personne.

Les visiteurs devront donc réserver anticipativement leur visite de la ville historique. Cela concerne toute personne n'ayant pas réservé une nuitée dans la ville, en ce compris les voyageurs qui visitent Venise sur un bateau de croisière.

Il existe cependant de (rares) exceptions à ce droit d'entrée: elles concernent les personnes handicapées et les enfants de moins de six ans. Tout visiteur surpris en défaut de paiement du droit d'entrée s'exposera à une amende de 300 euros.

(LM avec Skwadra/Picture : Pixabay)

 

 

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin