Tagtik

Ces poissons rouges géants menacent la biodiversité au Canada

Un petit poisson inoffensif qui tourne dans son aquarium sous l'oeil intéressé du chat, tout le monde a déjà vu au moins une fois dans sa vie.

Mais au Canada, dans la nature, ces sympathiques petit poissons de notre enfance peuvent devenir énormes et causer de gros dégâts. Relâchés par leurs anciens propriétaires indélicats dans des étangs et des lacs dans lesquels ils trouvent une nourriture abondante, ils se transforment en prédateurs invasifs et peuvent atteindre une taille saisissante.

A l'automne 2021, le professeur de biologie Nick Mandrak de l’Université Scarborough de Toronto, a découvert plus de 20.000 poissons rouges vivant dans un bassin d'eau pluviale à près du fleuve l’Ontario, rapporte Euronews.

"Ces étangs sont des environnements extrêmes. Non seulement l’eau est peu profonde, mais les niveaux d’oxygène sont extrêmement bas et les températures peuvent atteindre plus de 30 degrés en été", a-t-il a déclaré dans le magazine de l’université.

Or, le poisson rouge possède un avantage par rapport aux autres espèces : il est capable de survivre et de prospérer dans ces eaux à faible teneur en oxygène.

Très gourmand, il détruit les habitats aquatiques en arrachant les plantes. Des poissons rouges géants ont ainsi été découverts dans le port d’Hamilton, en Ontario, un important site de ponte pour d’autres espèces de poissons.

Si rien n’est fait, les scientifiques craignent qu’ils puissent se retrouver dans les Grands Lacs canadiens et menacer leur biodiversité.

(LM/Picture : Claudio Guglieri via Unsplash)

 

 

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin