Tagtik

Wout Van Aert, l'homme qui n'abandonne (presque) jamais

Le parcours de la sixième étape du Tour de Suisse vendredi, sera écourté suite à l'effondrement d'une paroi rocheuse : les coureurs ne partiront pas de La Punt, mais de Coire pour franchir la ligne d'arrivée, 146 kilomètres plus loin, à Oberwil-Lieli, où Wout Van Aert pourrait franchir un cap symbolique...

En effet, si Wout van Aert rejoint l'arrivée ce vendredi, ce sera son 150e jour de course consécutif sans le moindre abandon, a calculé l'hebdomadaire Knack. Personne ne peut en dire autant dans le peloton actuel.

La dernière fois que Wout van Aert a pris le départ d'une course et ne l'a pas terminée, c'était lors du Tour de France 2019.  Souvenez-vous : lors du contre-la-montre de Pau, il avait lourdement chuté et s'était gravement blessé à la cuisse après s'être fracassé sur les barrières nadar. C'était le 19 juillet, lors de la 13e étape... 


A l'époque déjà, il restait sur une série de 98 courses sans abandon. Depuis la Flèche de Heist (Heiste Pijl), le 4 juin 2016, le coureur de la formation Jumbo-Visma n'a donc abandonné qu'une seule fois, contraint et forcé, lors de ce contre-la-montre à Pau.

Avec deux autres abandons qui remontent à 2013, Wout van Aert n'a en fait abandonné que 4 fois en 281 courses professionnelles ! des chiffres tout bonnement exceptionnels.

De tous les coureurs du WorldTour, seuls John Degenkolb (104 courses consécutives) et Andreas Leknessund (115) peuvent se targuer d'une série de plus de 100 courses consécutives où ils ont franchi la ligne d'arrivée.

Rappelons, pour l'anecdote, que Wout Van Aert a annoncé son intention d'abandonner le Tour de France 2023 au cas où la naissance de son deuxième enfant surviendrait pendant la Grande Boucle.

(LpR/Source: Knack.be/Picture: Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin