Tagtik

Poutine : "Les choses sérieuses n'ont pas encore encore commencé"

Le président russe, Vladimir Poutine, s'est fait une spécialité de souffler le souffler le chaud et le froid sur le camp occidental. Alors que l'invasion russe en Ukraine dure depuis 4 mois, il a de nouveau mis en garde l'Occident contre une confrontation militaire.

"Aujourd’hui, nous entendons qu’ils veulent nous vaincre sur le champ de bataille. Que dire ? Qu’ils essaient !", a déclaré le dirigeant russe depuis la Douma. " Les choses sérieuses n'ont pas encore commencé (en Ukraine, ndlr)", a tonné Vladimir Poutine.

Des négociations peuvent-elles encore débloquer la situation ? Poutine ne l'exclut pas. "En même temps, nous n’abandonnons pas non plus les pourparlers de paix. Mais ceux qui refusent doivent savoir que plus [ils refuseront], plus il leur sera difficile de négocier avec nous.3

Enfin, Vladimir Poutine a qualifié les politiciens russes qui le soutiennent de "véritables hommes d'État et patriotes", eux qui ont soutenu l' "opération militaire spéciale", selon les termes utilisés par le Kremlin pour désigner l'agression russe en Ukraine, depuis fin février.

"Il y a de nombreux partis, mais une seule patrie", a déclaré Poutine lors de cette réunion. "Il n'y a rien de plus important que le sort de la patrie"

(LpR avec Skwadra /Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin