Tagtik

Poutine fait pleuvoir 20.000 obus par jour sur l'Ukraine

La tentative d'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui s'est lentement muée en une tentative d'annexion définitive du Donbass, est depuis plus de 135 jours un conflit de haute intensité sur le plan de l’artillerie, avec son lot de victimes civiles, de frappes aveugles et de pilonnages à distance et de destructions massives de quartiers, de villages et de villes.

Les stocks de munition sont d'ailleurs progressivement devenus un des enjeux logistique essentiels de ce conflit et pourraient même décider de l'issue de cette guerre aux portes de l'Europe.

Utilisant dans un flot quasi ininterrompu les projectiles les plus divers, de la simple balle de fusil d’assaut à l’obus de gros calibre, en passant par le missile de haute technologie, les belligérants se livrent aussi une guerre d'usure sur le plan des munitions.

On a ainsi appris, via un rapport de l’institut britannique​ RUSI, que "la Russie tire approximativement 20.000 obus de 152 mm par jour", contre 6.000 pour l’Ukraine qui, malgré l'aide des Occidentaux, ne peut rivaliser avec la production russe sur ce plan.

 

(LpR/Picture : Unsplash)

 

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin