Tagtik

Les cryptomonnaies "ne valent rien"

Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne (BCE), est une autorité dans les milieux financiers et bancaires. Son avis, toujours très écouté, fait autorité et pèse d'un certains poids dans les grands débats économiques.

Interrogée le 22 mai dernier par la télévision néerlandaise, elle a estimé que les cryptomonnaies ne "valent rien". Un avis qui plombe un peu plus encore un contexte déjà marqué par les incertitudes pour le secteur des cryptos.

Le 12 mai dernier, le stablecoin TerraUSD et Luna, la cryptomonnaie à laquelle il était adossé, se sont écroulés. Ils ont entraîné avec eux, la baisse de près de 30% du bitcoin et de l’ether.

A la télévision néerlandaise, Christine Lagarde a tenu a mettre le public en garde, estimant qu'il faut impérativement sensibiliser les personnes qui souhaitent investir dans ce domaine sur les risques encourus. "Ce qui me préoccupe quand on parle de cryptomonnaies, c’est de s’assurer que ces investissements soient réalisés par des gens qui ont conscience qu’ils peuvent tout perdre. Je suis inquiète pour ceux qui pensent qu’ils vont forcément y gagner sans comprendre les risques, qui vont tout perdre et qui seront extrêmement déçus. C’est pour ça que je pense qu’elles doivent être régulées", explique-t-elle.

Pour Mme Lagarde, les cryptomonnaies n'inspirent guère confiance. "Ce sont des actifs très risqués. Ma très humble évaluation est que cela ne vaut rien. Cela ne repose sur rien, il n'y a pas d’actifs sous-jacents pour servir d’ancrage de sécurité" a-t-elle déclaré.

(LM/ Source : bfmtv/ Picture : Kanchanara via Unsplash)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR @ Tagtik -Rubriques sports, mobilité, environnement, voyages

Pour aller plus loin