Tagtik

L'immense fortune de Poutine se porte bien, malgré la guerre en Ukraine

Une enquête permet pour la première fois de faire le lien entre 86 sociétés, qui détiennent plus de 4,5 milliards de dollars de biens immobiliers, yachts, jets privés et autres avoirs financiers dont on soupçonne qu'ils appartiennent en réalité à Vladimir Poutine et à son entourage.

Il y a quelques semaines, les autorités britanniques accusaient les amis les plus fortunés de Vladimir Poutine de l'entretenir et de financer indirectement son train de vie fastueux.

Des accusations qui semblent tout à fait fondées, selon les conclusions d'une longue enquête menée par les journalistes spécialisés du consortium d’investigation 'Organized Crime and Corruption Reporting' Project (OCCRP) et par média indépendant russe Meduza, relayés par The Guardian.

Le gouvernement de Londres avait apparement vu juste puisque cette enquête a identifié 86 entreprises regroupées dans une structure baptisée LLCinvest, laquelle peut être reliée à de luxueux biens détenus, indirectement donc, par président russe.

Les acquisitions de Vladimir Poutine gérées par cette nébuleuse parlent d'elles-mêmes : un palais, une villa, des bâtiments , des hectares de vignes, une station de ski… tous, enregistrés au nom d'oligarques proches de Poutine ou de leurs sociétés.

L'enquête démontre que tout ce microcosme de privilégiés utilise, des adresses présentant toutes le même nom de domaine: LLCInvest.ru. Une signature qui pourrait bien avoir trahi les gardiens de la fortune secrète du président russe.

Les services de messagerie de LLCinvest.ru. sont hébérgés par Moskomsvyaz, une entreprise informatique proche d'une banque de Saint-Pétersbourg, réputée pour le traitement de faveur qu'elle accorde aux apparatchiks du Kremlin. Cette banque est par ailleurs frappée par les sanctions financières occidentales.

Officiellement donc, ce sont des oligarques qui sont, à travers leurs sociétés ou leurs fonds d'investissement, les détenteurs techniques de cette galaxie de biens qui appartiendraient en fait à Poutine.

Le président russe se sert-il de cette sucture commeprête-nom ? Une partie de sa fortune a-t-elle été acquise par ce réseau d'affidés détenant des actifs d'une valeur de plus de 4,5 milliards de dollars?

Un porte-parole du Kremlin botte en touche. Selon lui, "le président de la Fédération de Russie n'est en aucun cas lié ou affilié aux objets et organisations (...) cités."

La véritable fortune de Vladimir Poutine, qui se targue d'un train de vie modeste et gagne officiellement 11 000 euros par mois est un secret très bien gardé.

Depuis des années, la presse tente de percer le véritable patrimoine du président russe, soupçonné plus que jamais de détenir en sous-main de nombreuses propriétés de luxe, des bateaux, des avions privés et des comptes bancaires.

(LpR - Source : Le Monde, The Guardian, Nice Matin /Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin