Tagtik

Des milliers d'Anglais menacent de ne plus payer leurs factures d'énergie

Ecrasés financièrement par la hausse exponentielle des tarifs du gaz et de l'électricité, des milliers d’Anglais menacent de refuser de payer leur facture d’énergie.

Après une première hausse de 54% du tarif plafond pour le gaz gaz et l’électricité au 1er avril, les Britanniques sont sous la menace d'une hausse de 78% au 1er octobre. Le montant de la facture de gaz et d’électricité pour un ménage moyen pourrait dès lors atteindre en moyenne l’équivalent de 350 euros par mois dès cet automne.

Alors que des voix s'élèvent pour que les compagnies d’électricité viennent en aide aux ménages qui n’arrivent plus à honorer leurs factures, des milliers d’activistes ont décidé de prendre leur sort en main, sans attendre la mansuétude oo le bon vouloir de multinationales qui continuent d'engranger d'énormes bénéfices.

Ce mouvement de désobéissance civile et de protestation contre l'explosion des tarifs énergétiques, baptisé "Don’t Pay UK", rassemble plus de 100.000 participants qui menacent de de faire la "grève" des paiements de factures électriques à partir du 1er octobre. "Pour que cela fonctionne, nous visons la participation d’un million de personnes", précise le groupe sur son site internet.

Le gouvernement britannique, lui, a déjà choisi son camp qualifiant ce massage de "hautement irresponsable".

(LpR avec The Guardian/Picture : Pixabay )

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques société, politique et économie

Pour aller plus loin