Tagtik

Défaite en Ukraine? Une planque secrète attend Poutine au Venezuela

Nom de code : "Opération Arche de Noé". Selon Abbas Gallyamov, ancienne plume présidentielle et proche conseiller de Poutine, c'est ainsi qu'a été baptisé le plan d'évasion préparé de longue date par Poutine et son (riche) entourage, en cas de défaite en Ukraine.

Poutine et son cercle rapproché n'excluant pas que la guerre en Ukraine puisse être perdue et que le régime russe actuel puisse s'effondrer un jour, un plan a été minutieusement mis en place pour parer à toute éventualité. Selon ce plan ultra secret, le président russe pourrait alors s'installer dans une luxueuse base de repli sur une île, au large du Venezuela.

Si Poutine perd un jour la main, il devra en effet fuir très rapidement pour échapper à ses opposants et à la communauté internationale, qui voudra le juger pour les crimes de guerre dont il est supecté. Où aller ? Et comment ? Tout cela aurait été décidé de longue date.

Le pays d'adoption de Poutine ne doit évidemment pas extrader les citoyens Russes et le régime local est supposé accueillir Poutine et sa cour à bras ouverts, deux conditions 'sine qua non' pour un exil supposé doré et tranquille.

Ces dernières semaines, plusieurs propriétés sur une île paradisiaque du Venezuela auraient été vendues à des Russes. La Isla Margarita sera-t-elle la nouvelle base arrière de Poutine en cas de débâcle? 

Les proche du maître du Kremlin auraient bien reçu l'ordre d'acheter une propriété au Venezuela et de préparer les papiers indispensables pour pouvoir s'y installer définitivement. Les membres du niveau inférieur du pouvoir et le gouvernement de Poutine seraient, eux, susceptibles de fuir vers l'Argentine, l'Équateur ou le Paraguay.

Coïncidence? Depuis des mois, la compagnie russe Nordwind Airlines assure un vol direct entre Moscou et l'île vénézuélienne d'Isla Margarita en 14 heures. Tout semble prêt pour la fuite de Poutine. Une armée d'interprètes et une signalisation spécifique en russe seraient déjà en place sur l'île. 

Mais pour l’heure, Vladimir Poutine vit toujours au Kremlin et la guerre sanglante en Ukraine continue.

(LpR avec Skwadra - Source : Mozhem - Telegram - Baza/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Journaliste FR @Tagtik - Rubriques politique - société - économie - conflits

Pour aller plus loin