Tagtik

Une heure de réunion de crise dans le vestiaire de Chelsea

Maurizio Sarri, l'entraîneur des Blues, s'est enfermé plus d'une heure dans les vestiaires pour un tête à tête avec son groupe, suite à la raclée infligée à Chelsea par Bournemouth, mercredi soir (4-0).

"J'ai voulu leur parler seul, sans personne d'autre. J'avais besoin de comprendre", a expliqué le coach d'Eden Hazard, qui a provoqué ce huis clos pour parler à ses joueurs. Même le proche encadrement de l'équipe avait été prié de sortir du vestiaire.

Il faut dire que Chelsea a subi à Bournemouth sa plus sévère défaite en Premier League depuis 1996. Ce revers survient après celui enregistré face à Arsenal (2-0) il y a dix jours.  Sarri avait alors évoqué "un groupe de joueurs extrêmement difficile à motiver".

"C'est impossible de jouer d'une manière aussi différente entre la première et la seconde mi-temps. Je ne comprends pas pourquoi", a déclaré l'Italien après la défaite à Bournemouth

"C'est peut-être ma faute, je ne suis peut-être pas capable de les motiver. Mais l'équipe est très forte, elle est aussi capable de gagner sans l'entraîneur", a expliqué l'ancien coach de Naples, "frustré", mais "pas sous pression".

"Nous pouvons perdre, bien sûr, mais pas de cette façon. Nous devons résoudre le problème. Nous devons comprendre où est le problème", a-t-il insisté.

(LpR/Picture : Twitter )

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin