Tagtik

La polémique des vélo à moteur une nouvelle fois relancée (vidéo) ?

Images étonnantes au Tour du Danemark, où un vélo a suivi une trajectoire quelque peu singulière après la chute d'un coureur. De qui relancer les soupçons de dopage mécanique?

Lors de la seconde étape du Tour du Danemark, le vélo d'Étienne van Empel (Vini Zabu), a suivi une trajectoire étonnante de la chute du coureur cycliste. Et les images du vélo balayant la route de long en large ont déjà fait le tour du monde. 0

Étienne van Empel, de la formation italienne Vini Zabu, a chuté à environ 140 km de l'arrivée. Mais alors que le coureur tombe sur le bas-côté gauche de la route, son vélo prend une étrange trajectoire, en se dirigeant dans la direction opposée, et percute le Danois Martin Madsen, contraint d'abandonner l'étape.

Inutile de dire que cette trajectoire étonnante du vélo d'Étienne van Empel a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Nombreux sont ceux qui parlent d'un "moteur", d'autres expliquant que ce phénomène est normal pour des vélos en carbone.

Le cycliste néerlandais a réagi à la polémique naissante, expliquant que s'il avait eu recours au dopage mécanique, comme certains le laissaient entendre, il aurait fait "mieux que de terminer 123e" de l'étape. un peu léger comme défense... Le cycliste a ensuite publié dans un Tweet ses données Strava comme gage de bonne foi face aux critiques.

(LpR/picture : Unsplash)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin