Tagtik

Vols dans les cimetières : une insulte aux défunts

Durant le pic de fréquentation de la Toussaint, la prudence reste de mise dans nos cimetières et aussi aux alentours, prévient la police.

En cette semaine de Toussaint, de nombreux citoyens se rendent au cimetière pour honorer leurs proches disparus. Mais il arrive que ces hommages soient perturbés par quelques individus sans scrupule. Couronnes de fleurs déplacées, tombes dépouillées de certains éléments en métaux, vols d'objets de décoration, vandalisme et dégradations en tout genre sont encore trop souvent le douloureux lot d'une visite au cimetière.

L'an passé, la police fédérale a recensé pas moins de 597 vols dans nos cimetières. Si ce phénomène demeure choquant, la tendance s'affiche heureusement à la baisse ces dernières années. A titre de comparaison, les chiffres étaient de 999 faits en 2011, 717 en 2015 ou encore 601 en 2017, indique La Dernière Heure.

Selon le quotidien, cette diminution est la conséquence d'une part, du fléchissement des enterrements et donc du nombre de pierres tombales et d'autre part, des actions de terrain mises en place par les différentes polices locales.

Néanmoins, la prudence reste de mise dans les cimetières et aussi aux alentours, prévient la police. Les vols dans les véhicules garés aux abords des cimetières sont en effet très nombreux en cette période de grande fréquentation.

(JaG - Source: La Dernière Heure - Illustration picture : Pixabay)

JaG

JaG

Web content writer

Pour aller plus loin