Tagtik

Numérisation de l'état civil : fini, l'attente aux guichets!

Le retrait de ces documents officiels entre dans l'ère du numérique

A partir du 1er janvier 2019, les citoyens belges ne devront plus faire la file lorsqu'ils auront besoin d'actes émis par l'état civil. Acte de naissance, données relatives aux mariages, décès et autres événements personnels... le retrait de ces documents officiels pourra dorénavant se faire de manière digitale.

Pour ceux qui désirent malgré tout se rendre dans des bureaux physiques pour effectuer ces démarches, ils pourront, à partir de l'année prochaine, demander ces documents dans n'importe quelle commune.

Cette grande réforme de l'état civil était déjà à l'agenda depuis 2016. Les ministres (ou ex-ministres) Koen Geens, Didier Reynders, Jan Jambon, Alexander De Croo, Theo Francken ont notamment planché sur ce projet.

Cette avancée dans la numérisation a été rendue possible grâce à la fusion des 589 registres communaux individuels, centralisés dans la 'Base de données des Actes de l'Etat Civil' (BAEC). Depuis 2018, les nouveaux actes sont créés numériquement par défaut.

L'objectif de cette mesure est entre autres d'économiser annuellement 9 millions d'euros. Les économies sociales totales pourraient atteindre 31 millions d'euros par an.

(FvE - Source: Le Vif / L'Echo - Illustration picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin