Tagtik

Nette hausse des Belges enregistrant leur testament

Les nouvelles règles en matière de succession ont boosté le registre central des testaments (CRT)...

Selon les chiffres publié vendredi par Fednot, la fédération belge du notariat, 63.094 testaments, neufs ou modifiés, ont été enregistrés en 2018 au registre central des testaments (CRT). Des chiffres en nette augmentation (+ 15%) par rapport à l'année précédente.

Cet engouement soudain pour les testaments enregistrés s'expliquerait par les nouvelles règles en matière de succession, en vigueur depuis le 1er septembre dernier.

"Beaucoup de personnes ont revu leur testament ou en ont enregistré un à la suite des nouvelles règles de succession du 1er septembre", relève le notaire Bart van Opstal. Cette nouvelle réglementation offre davantage de libertés dans la désignation des héritiers, puisqu'elles ont réduit la "réserve", la part du patrimoine qui doit impérativement revenir aux héritiers directs.

Le registre central des testaments ou CRT, est une banque de données dans laquelle chaque notaire a l'obligation de consigner l'existence des testaments qui ont été déposés chez lui ou qu'il a reçus.

Ce registre, qui ne reprend pas le contenu des documents mais inventorie leur existence, contient un total de plus de 3,5 millions de testaments. Il est consulté dès le décès d'une personne.

(LpR/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redactionfr@tagtik.be

Pour aller plus loin