Tagtik

Marché de Noël: pas d'inquiétude à Bruxelles

L'ambiance semble habituelle et bon enfant dans les différentes allées du marché bruxellois. Mais dernière cette ambiance légère et festive, quelles mesures de sécurité ont été mises en place?

La fusillade mortelle, survenue mardi soir au marché de Noël à Strasbourg, a remis dans nos esprits les potentiels dangers et menaces terroristes.

La DH s'est rendue aux Plaisirs d'Hiver, le grand marché des fêtes de fin d'année de la capitale, afin d'une part, de sonder les commerçants et les visiteurs et, d'autre part, de s'informer quant aux efforts supplémentaires déployés sur place.

Selon le quotidien, l'attaque terroriste n'a pas mis à mal la légendaire bonne humeur des commerçants présents sur la place De Brouckère et sur la place Sainte-Catherine. L'ambiance semble bon enfant dans les différentes allées où les habitants et les touristes déambulent.

"Cela ne change absolument rien pour nous ici. On a bien entendu suivi ce qu'il s'est passé. Nous ne sommes pas plus inquiets que cela. Le temps est sec et il y a des clients donc ça va. Nous n'avons pas eu de consignes particulières de la part des forces de l'ordre", explique un commerçant. Plus loin, un autre détaillant confie : "On ne voit pas de policiers ni de militaires pour le moment".

Seule présence visible de mesures de sécurité ce mardi midi : les traditionnels blocs de béton positionnés aux entrées et sorties principales tranchant avec la couleur rouge des tapis. Les journalistes croiseront à peine deux policiers et deux gardiens de la paix sur leur route...

Mais dernière cette ambiance légère et festive, quelles mesures de sécurité ont précisément été mises en place ?

La Ville de Bruxelles explique être en vigilance accrue et a mobilisé des équipes de police supplémentaires. Ces équipes viennent s'ajouter au dispositif initial comprenant les services de police, les agents de sécurité et le travail de prévention. Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles précise avoir rencontré son chef de corps et les services de sécurité afin d'étudier la manière de gérer la situation malgré que le niveau de la menace ne soit pas augmenté.

(FvE - Source: La Dernière Heure - Illustration Picture: Pixabay)

 

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin