Tagtik

Jogging interdit en plein jour dans Paris

Les images de Parisiens faisant leur jogging en rangs serrés sous le généreux soleil du week-end dernier avaient choqué plus d'un soignant, alors que l'épidémie de covid-19 ne semble pas vouloir faiblir chez nos voisins français. Elles appartiennent désormais au passé...

A Paris, les activités sportives sont en effet désormais interdites par la Mairie en journée dans la ville. Jusqu'au 15 avril au moins, la pratique d'une "activité physique individuelle", telle qu'autorisée par le gouvernement français, n'est plus possible entre 10H00 et 19H00. Des départements comme le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne ont pris des mesures similaires.

Inutile de dire que les joggeurs qui iront courir tôt le matin ou tard le soir, sont néanmoins invités à garder leurs distances. "C'est vrai qu'on a vu beaucoup trop de monde dans les rues", déplorait ce mardi la maire de Paris, Anne Hidalgo, interrogée par franceinfo. Elle souhaite désormais limiter la pratique sportive dans Paris à "des horaires où l'on trouvera moins de monde dans la rue, parce qu'en journée vous avez des gens qui vont faire leurs courses" et "des personnes qui vont travailler".

Ces horaires décalés n'atténuent en rien la recommandation de garder ses distances, quelle que soit l'heure: "on peut toujours faire un footing, mais en étant à 5 ou 10 mètres les uns des autres, ça ne pose pas de problème", explique Xavier Bigard, membre de l'Académie de médecine et directeur médical de l'Union cycliste internationale.

Pour lui, il faut aussi rappeler qu'il est aussi possible de s'entraîner à la maison. "Ce qui est fondamental, c'est l'entretien de la masse musculaire. On peut continuer à avoir une activité physique d'entretien dans son appartement, sur son balcon, dans son jardin".

(LpR avec AFB/picture : Stan Madoré via Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin