Tagtik

Corona : semaine de vérité en Belgique

C'est cette semaine que nous devrions voir apparaître les premiers effets du "lockdown" imposé par le gouvernement belge depuis une dizaine de jours pour limiter et contrôler la propagation du coronavirus. Si la courbe des infections ne s'est pas infléchie d'ici au week-end prochain, des mesures plus strictes ne pourront plus être exclues, indiquent plusieurs sources ce lundi matin.

Les premières mesures de restriction et de confinement sont entrées en vigueur le vendredi 13 mars, avant d'être encore renforcées le mercredi 18 mars. Leurs effets devraient se faire sentir après 10 à 14 jours, expliquent les experts.

"Le déclic devrait donc arriver en milieu de cette semaine", explique Pierre Van Damme, épidémiologiste à l'Université d'Anvers, au quotidien De Morgen. Les premiers effets de la distanciation sociale devraient alors pouvoir être observés dans le nombre de nouvelles infections.

"Il faut compter deux à trois jours supplémentaires avant de voir baisser le nombre d'hospitalisations et encore une journée supplémentaire avant que le nombre de nouvelles admissions en soins intensifs ne ralentisse. Ce qui nous amène à vendredi ou au week-end prochain", précise l'épidémiologiste. .

Selon un modèle mathématique de l'Université de Gand, le pic des infections, dans un scénario optimiste (si tout le monde a réduit de moitié ses contacts sociaux), devrait arriver à la fin de ce mois.

(LpR avec Fausto / Source: De Morgen / Photo: Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin