Tagtik

Congé-maladie: fin d'une injustice pour les indépendants?

Christine Mattheeuws, présidente du syndicat neutre pour indépendants (SNI), profite de la proximité des élections pour remettre cette question au coeur du débat politique.

Salariés, ouvriers et indépendants n'ont pas les mêmes droits sociaux lorsqu'ils sont confrontés à la maladie. Et les indépendants sont de loin les moins bien lotis en la matière.

Même si, depuis le 1er janvier 2018, les indépendants touchent une indemnité payée par leur mutuelle après 14 jours de maladie (auparavant, le délai de carence était de 3 mois!), leur sort reste bien moins enviable que celui des salariés, payés intégralement par leur employeur dès le premier jour de maladie, la mutuelle prenant le relais au-delà de 7 jours et jusqu'à à un mois.

Christine Mattheeuws, présidente du syndicat neutre pour indépendants (SNI), profite de la proximité des élections pour remettre cette question au coeur du débat politique.

"C’est une injustice ! Imaginez si on introduisait demain la règle des 14 jours pour tous les travailleurs salariés et fonctionnaires : Bruxelles ne serait pas assez grande pour accueillir tous les manifestants !", ironise-t-elle.

Le SNI demande que cette indemnité soit accordée aux indépendants dès le premier jour de maladie et qu'ils soient ainsi indemnisés pour les absences de courte durée, comme une simple grippe.

"Cette inégalité devant la maladie constitue le premier sujet d’inquiétude des indépendants qui s’adressent à nous", explique la présidente du SNI qui enverra un mémorandum reprenant cette revendication à tous les partis politiques. Socialistes, libéraux et écologistes seraient favorables à la réforme des deux côtés de la frontière linguistique...

Denis Ducarme (MR), Ministre des Indépendants, se dit "très fortement favorable" à cette idée. "Cette mesure a été budgétisée à ma demande : elle coûterait 11 millions d'euros par an. Je suis prêt à la défendre pour la faire passer d’ici à la fin de la législature", reprend Denis Ducarme qui lance un appel en ce sens à l'ensemble de la classe politique, persuadé que le PS serait d’accord pour défendre ce dossier avec lui.

(LpR - Picture : unsplash)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin