Tagtik

Message des pompiers: "Méfiez-vous du gel pour les mains"

La crise du coronavirus a fait de ces petits flacons de gel hydroalcoolique des objets familiers de notre vie quotidienne. Ils nous suivent désormais partout pour que nous puissions facilement nous désinfecter les mains. Mais les pompiers recommandent la plus grande prudence, en certaines circonstances.

"Abandonner le flacon de gel en plein soleil, c'est s'exposer à des problèmes. Surtout dans les voitures, où la température grimpe dès que le soleil brille", explique Kristof Geens, le porte-parole de la zone des pompiers d'Anvers, relayé par De Standaard. Selon lui, dans la voiture, le gel doit être au minimum rangé à l'ombre ou dans la boite à gants. A l'intérieur d'une voiture garée en plein soleil, l'alcool contenu dans le flacon peut se transformer en vapeur et s'enflammer sous l'effet de la chaleur, suggère francetvinfo.fr.

"La majorité des produits qu'on trouve dans le commerce contient de l'éthanol, parce que c'est la matière première la plus facile à trouver." Le gel hydroalcoolique est par conséquent "classé dans la catégorie des produits très inflammables", selon Yannick Pouilloux, professeur à l'Institut de chimie des milieux et matériaux de l'université de Poitiers, joint par franceinfo.

Il est aussi très important de bien faire sécher les traces de gel sur le flacon ou d'autres objets: "en cas de contact avec une flamme ou en présence d'électricité statique, il peut s'enflammer", préviennent les pompiers.

(Leéopold Marie avec Fausto/Source: De Standaard/Picture: Pixabay)

Léopold Marie

Léopold Marie

Journaliste FR en mouvement perpétuel - Sports, mobilité, environnement

Pour aller plus loin