Tagtik

Trafic de visas: ça se complique pour Melikan Kucam

Le conseiller communal N-VA de Malines se serait également rendu coupable de fraude sociale.

Les choses se compliquent pour Melikan Kucam, conseiller communal N-VA de Malines et personnage central de l'affaire de trafic de visas humanitaires au 'profit' de chrétiens de Syrie.

M. Kucam, déjà soupçonné de trafic d'êtres humains, d'organisation criminelle, de corruption passive et d'extorsion dans le cadre de ses activités d'intermédiaire auprès du cabinet de M. Francken, se serait également rendu coupable de fraude sociale.

"Avec son bras droit, J.H., M. Kucam aurait veillé à ce que l'âge de certains demandeurs d'asile soit ajusté en Turquie et que des divorces soient actés afin de bénéficier d'avantages sociaux plus importants ici", indique une source policière relayée par Het Laatste Nieuws."

Le duo n'aurait pas seulement monnayé la délivrance de visas humanitaires mais aurait également organisé l'obtention de faux documents en Turquie. L'objectif? Obtenir des indemnités sociales plus élevées en Belgique, les personnes âgées et les célibataires, par exemple, jouissant d'une meilleure protection sociale.

Selon les estimations du cabinet de Maggie De Block, quelques 200 dossiers seraient entachés de ces pratiques.

Melikan Kucam comparaîtra mardi devant la chambre du conseil qui décidera de son maintien ou non en détention.

(LpR/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin