Tagtik

Ponctualité: Bellot tape du poing sur la table

Le ministre fédéral de la mobilité exige un plan concret et une évaluation permanente. Pour lui, la ponctualité des trains est une "attente légitime des citoyens"...

Le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, a expressément demandé aux dirigeants de la SNCB et d'Infrabel de tout faire pour améliorer la ponctualité des trains, principale attente des navetteurs. Son intervention, qui n'est pas la première du genre, s'apparente à un coup de poing sur la table.

"J'ai demandé au management d'établir un plan d'actions coordonné visant à améliorer la ponctualité, et par là même, la satisfaction de la clientèle, avec des actions à court, moyen et long terme", précise un communiqué du ministre ce jeudi.

Ce plan d'actions devra faire l'objet d'une évaluation permanente a-t-il indiqué aux comités de direction et conseils d'administration des deux entreprises.

M. Bellot rappelle, non sans raison, que l'Etat a investi plus de 5 milliards d'euros dans le trafic ferroviaire au cours de la dernière législature, sans compter les 13,7 milliards de dotation à la SNCB et Infrabel.

"Le gouvernement a donc pris ses responsabilités. C'est maintenant aux managements de la SNCB et d'Infrabel de prendre leur responsabilité ensemble, et de trouver des solutions concrètes ensemble, pour répondre aux attentes légitimes des citoyens", insiste François Bellot sur un ton très volontariste.

Pour mémoire, une enquête de satisfaction réalisée en novembre dernier avait mis en évidence que seuls 61% des usagers étaient satisfaits de la SNCB, leur principale critique étant le manque de ponctualité des trains.

(LpR/Picture: Pixabay)

Pour aller plus loin