Tagtik

88 radars fixes pour faire de Bruxelles une ville 30

Au 1er janvier 2021, Bruxelles deviendra une “Ville 30”. Afin de contrôler la vitesse, la Région vient de financer 3 sortes de radars. Explications...

Au 1er janvier 2021, la Région bruxelloise deviendra une "Ville 30". Pour préparer cette mise en agglomération 30, la Ville doit d'ici là plancher sur la prévention, la répression, l'infrastructure et les plans de mobilité. Et Bruxelles prend sans attendre le taureau par les cornes puisqu'elle lance déjà ce lundi une campagne intitulée "Moins vite, c'est mieux", relaye La Dernière Heure.

Il faut dire que dans la capitale, les automobilistes ne sont pas très respectueux des limitations de vitesse. Pour preuve, rien qu'au premier semestre 2019, les zones de police bruxelloises ont déjà sanctionné 142.226 infractions de ce type, précise le quotidien.

Afin de faire respecter les limitations de vitesse, la Région ne se contente pas uniquement d'un volet sensibilisation. Plus pragmatiquement, elle travaille à la mise en oeuvre de mesures plus répressives. La Région vient en effet de financer 3 modèles de radars : 6 lidars, 88 radars fixes et 3 radars tronçons. Parallèlement, la Région soutient financièrement les communes dans la sécurisation de certaines voiries communales.

Elke Van Den Brandt (Groen), ministre bruxelloise de la Mobilité, explique l'objectif de ces mesures : "Chaque accident grave est un accident de trop ! Nous mettons tout en oeuvre pour faire de Bruxelles un endroit plus sûr pour les cyclistes, les piétons et les automobilistes dans les mois et les années à venir (...) Ensemble, avec les citoyens, les zones de police et les communes nous allons faire de Bruxelles une ville zéro mort, zéro blessé".

Afin de dissuader ceux qui ont le pied lourd, il faut savoir qu'un excès de vitesse de plus de 10 km/h au-dessus de la limite autorisée est verbalisé à hauteur de 53 euros. A cela il faut encore ajouter 11 euros pour chaque km/h supplémentaire. Pour une vitesse supérieure de 20 km/h à la norme autorisée, l'automobiliste risque un retrait de permis de conduire.

(FvE - Source : La Dernière Heure / Illustration picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin