Tagtik

Un roman inédit et prémonitoire avait prévu le covid-19

C'est l'histoire d'un manuscrit achevé il y a un peu plus d'un an. Jamais publié, ce texte prémonitoire du Belge Guy Servranckx raconte l'histoire plus vraie que nature d'une bactérie qu'un chercheur cantonais va transmettre au monde entier à partir... d'un marché de la ville.

Libéré par le réchauffement climatique, la bactérie va ensuite envahir la planète à partir de Shanghai, où 5000 vacanciers, dont quelques personnes infectées, embarquent pour une croisière sur le Spectrum of the Seas.

La 'souche de Guangzhou'' (nom de la ville de Canton en chinois, à 985 km de... Wuhan), est au centre de ce thriller resté inédit, oeuvre d'un auteur belge qui a donc anticipé dès 2018 un scénario très proche des événements que nous connaissons avec la pandémie actuelle de coronavirus.

Le scénario? Un scientifique chinois, de retour du Kamchatka, où il a étudié des bactéries emprisonnées dans le permafrostest est infecté par une bactérie qu'il transmet à d’autres individus sur le marché de la ville de Canton.

Le roman de Guy Servranckx, 63 ans, un agrégé en biologie qui a travaillé chez GSK dans le domaine des pathologies infectieuses, s'appelait "Le Dernier Iceberg" mais a été refusé par toutes les maisons d'édition. Trop anxiogène...

"Covid-19 est loin d’être l’unique menace pour les humains. Il en est de bien plus virulents. (...) Le permafrost pourrait libérer des entérobactéries archaïques dont on sous-estime la pathogénicité. (...). Dans mon roman, la souche de Guangzhou tue des centaines de millions de gens à l’échelle mondiale", explique Guy Servranckx à la Dernière Heure.

Quand, en décembre, on annonce l'apparition en Chine d’un virus non identifié Guy Servranckx croit rêver devant toute une série de similitudes troublantes. Depuis, il attend toujours un éditeur...

(LpR - Source : La DH/Picture : Engin Akyurt on Unsplash )

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin