Tagtik

Odeur de vaches : 8000 euros d'amende

Après une saga judiciaire longue de plusieurs années, un éleveur bovin du Cantal a finalement été condamné à payer une amende de 8.000 euros pour nuisances olfactives et visuelles liées à son exploitation. Explications...

Contre toute attente, à la campagne, les nuisances olfactives peuvent désormais coûter cher.

Un éleveur bovin vivant dans le hameau de Jallès à Lacapelle-Viescamp, dans le département français du Cantal, vient d'en faire les frais. Après une saga judiciaire longue de plusieurs années, le couperet est finalement tombé ce mercredi 20 novembre. A Limoges (Haute-Vienne), l'éleveur cantalais a été condamné à payer une amende de 8.000 euros pour nuisances olfactives et visuelles liées à son exploitation, indique 7sur7.

C'est la fin d'une bataille qui aura duré presque 10 ans, entre Nicolas Bardy, agriculteur de 39 ans, et ses voisins, un couple de retraités néoruraux, arrivés de Saint-Étienne en 2001.

En plus des milliers d'euros de frais de procédure accumulés avec les années, l'éleveur a dû entretemps construire à ses frais deux nouveaux bâtiments plus éloignés.

Dépité, au micro de TF1, vendredi, M. Bardy a expliqué : "Au fur et à mesure des procédures, (les voisins) sont arrivés à nous faire déménager (à plusieurs centaines de mètres). Et en plus de nous faire déménager, aujourd'hui, ils vont nous faire payer pour les nuisances olfactives des années passées".

"Cela me met en colère. Les odeurs font partie du folklore et de la campagne", a souligné samedi M. Bardy dans le quotidien La Montagne.

Dans cette histoire qui témoigne d'une ruralité en péril, l'éleveur a heureusement reçu du soutien. En 2017, les habitants du village et au delà ont créés une pétition et une cagnotte en ligne. Au total, plus de 11.000 euros ont déjà été ainsi récoltés, indique La Montagne.

(FvE - Source: 7sur7 / La Montagne - Illustration Picture: Pixabay)

FvE

FvE

PR/Press/Copywriter - Globetrotteuse - AsiaMania - Reading addict

Pour aller plus loin