Tagtik

L'Italie punit les touristes indélicats

Les autorités italiennes ont adopté une série de mesures pour encourager les visiteurs à traiter avec un peu plus de respect les attractions touristiques du pays...

L'Italie croule sous le tourisme de masse. Des villes comme Venise, Rome ou Florence redoutent déjà le printemps et l'été qui s'annoncent, où elles seront submergées, comme chaque année, par des hordes de touristes aux comportements qui oscillent entre l'incivisme et l'inconscience.

Ces dernières années, les autorités italiennes ont adopté toute une série de mesures pour encourager les visiteurs à traiter avec un peu plus de respect les attractions touristiques du pays. Un picnic improvisé sur les escaliers d'une église ou le port du bikini dans les musée est en effet désormais puni d'une amende.

Si vous avez l'intention de visiter la région des Cinque Terre (sur les côtes de Ligurie) et de vous promener en tongs, il vous en coûtera une amende de de 50 à 2.500 euros.

La raison de cette attention particulière réservée aux touristes portant des chaussures inappropriées? Nombreux sont ceux et celles qui se blessent sur les sentiers escarpés et inaccesibles des environs, obligeant les autorités à les évacuer ... en hélicoptère!

(LpR avec Fausto by Tagtik/Source: De Morgen/Picture: Psaudio on Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin