Tagtik

Deux Russes signent l’une des plus grandes fresque d’Europe ... en Belgique

Les cyclistes et les promeneurs qui se baladent le long du chemin de halage du canal  de Charleroi à Hal connaissent sans aucun doute la fabrique de carton ondulé Pacapime. Un bâtiment dont les murs gris s’étendent sur plusieurs centaines de mètres comme une interminable péniche de brique. Mais aujourd’hui, le gris fait peu à peu place aux couleurs sorties des bombes de deux artistes muralistes russes qui laissent libre cours à leurs talents et leur imagination pour honorer une commande de la ville de Hal.

 

Gooze qui vient de Krasnodar et Bozik de Kazan sont, en effet, deux noms renommés sur la scène du street art russe, mais aussi international. Ils font ainsi partie du collectif Treepack qui a été sollicité par les autorités de la petite ville du Brabant flamand pour réaliser une œuvre hors normes destinée à valoriser la vallée de la Senne.

Si l’argument (imposé) de cette fresque intitulée « La Forêt enchantée » est quelque peu cucul avec une touche obligée d’écologisme pédagogique, sa dimension, la qualité du dessin, inspiré, dans le chef de Bozik, des techniques des aborigènes australiens, ainsi que l’enchainement pictural narratif coupent le souffle des passants.

Enfin, prouesse incroyable,  après deux bonnes semaines de travail, les deux compères graffeurs sont déjà sur le point de terminer une œuvre de près de 2.000 mètres carrés qui est déjà annoncée comme l’une des plus grandes d’Europe.

(Dupk/Picture : Dupk)

 

 

Pour aller plus loin