Tagtik

On connaît les causes exactes du décès de Sala

Reste à éclaircir les circonstances exactes du crash. L'enquête, devrait encore durer entre six et douze mois...

La dépouille mortelle d'Emiliano Sala a été autopsiée, après avoir été extraites de la carcasse de l'avion qui le transportait, gisant par plus de 60 mètres de fond

L'autopsie révèle que l'Argentin a succombé à de graves blessures à la tête et au torse, conséquences du crash de son Piper a proximité de l'île de Guernesey.

Identifié la semaine dernière, le corps d'Emiliano Sala a été soumis à une autopsie légale par les autorités britanniques. Le joueur argentin, qui venait d'être transféré dans le club de Cardiff City n'est pas mort de noyade, mais des blessures liées au crash.

Le médecin légiste a également expliqué qu'Emiliano Sala avait pu être formellement identifié grâce à ses empreintes digitales. L'enquête sur les circonstances du crash, menée par le Bureau d'investigation sur les accidents aériens (AAIB), devrait encore durer entre six et douze mois.

Le corps du pilote, David Ibbotson, lui, reste toujours introuvable. Disparu en mer le 21 janvier au-dessus de la Manche, l'avion avait été retrouvé le 3 février grâce à des recherches privées. Il n'a pu être récupéré à ce jour.

(LpR/Picture : Unsplash)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin