Tagtik

La plus longue fugue de l'histoire judiciaire belge?

Simon Lembi, disparu en novembre 1999 à Saint-Gilles, à l'âge de 14 ans, a été retrouvé, indique ce mercredi le parquet de Bruxelles.

Comme le souligne le parquet de Bruxelles, cette affaire est une preuve que les dossiers de disparition ne sont jamais totalement clôturés tant que les personnes disparues ne sont pas effectivement retrouvées. Simon Lembi, disparu en novembre 1999 à Saint-Gilles, à l'âge de 14 ans, a été retrouvé, indique ce mercredi le parquet de Bruxelles.

Il s'agit d'un des plus anciens dossiers de disparition concernant un mineur d'âge en Belgique. Simon Lembi a été retrouvé sain et sauf. C'est un proche qui a alerté les enquêteurs belges. Simon Lembi, âgé aujourd'hui de 34 ans, vivait aux Pays-Bas où il a refait sa vie. Il a été entendu par la justice belge et s'est expliqué sur sa disparition. Il s'agissait d'un départ volontaire lié au climat violent qui régnait, selon lui, à l'époque au sein de la famille. Il ne désirait pas être retrouvé.

Simon Lembi était arrivé d'Angola dans un logement social près de la Barrière de Saint-Gilles, où il vivait avec sa famille. Le 12 novembre 1999, il avait insisté auprès de sa mère pour aller regarder la télévision dans le seul endroit qu'il connaissait à proximité de leur logement, un centre d'accueil situé rue de Parme. L'adolescent s'y était rendu et n'était jamais revenu.

Sa mère, qui s'était rendue à la police pour signaler la disparition, affirmait à l'époque qu'une fugue était peu plausible. L'enquête n'avait véritablement débuté plusieurs jours après la disparition.

Au mois de novembre 2018, la cellule des personnes disparues de la police fédérale est contactée par une personne qui indique être un proche de Simon Lembi. Celui-ci vivrait sous une autre identité à l’étranger. Les différents devoirs d’enquête réalisés ont permis d'auditionner l’intéressé qui a reconnu être Simon Lembi.

Vingt ans plus tard, il ne souhaite pas que soit révélée son identité actuelle ni l’endroit où il réside. Sa famille en Belgique a été avertie de la résolution positive du dossier.

(LpR/Picture :Photo by Atlas Green on Unsplash )

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin