Tagtik

Loi climat: l'énorme déception d'Anuna De Wever

Anuna De Wever, une des initiatrices des protestations étudiantes ces derniers mois, a assisté au débat et au vote de cette nuit. Ils lui laissent un goût amer...

Au terme d'un vote tardif, dans la nuit de jeudi à vendredi, la Chambre a rejeté la révision de l'article 7 de la Constitution, qui aurait permis de faire voter ultérieurement une loi Climat contraignante. La proposition de loi spéciale sur le climat qui devait s’appuyer sur cet article 7bis révisé ne verra donc pas le jour. Elle comprenait des objectifs climatiques pour 2030 et pour 2050 et revoyait en profondeur la gouvernance climatique belge jugée peu efficace.

La proposition de Groen et Ecolo a certes obtenu une majorité (76 voix pour, 66 contre), mais pas la majorité qualifiée des deux tiers. L'Open VLD, le CD&V et la N-VA ont voté contre.

Anuna De Wever, une des initiatrices des protestations étudiantes ces derniers mois, a assisté au débat et au vote de cette nuit. Elle se dit très déçue du résultat.

"J'ai vraiment le sentiment que notre génération est descendue dans la rue pendant 3 mois pour découvrir l'absence de volonté et de décision politique. Je pense qu'ils (les hommes politiques, ndlr) laissent derrière eux une jeunesse qui n'aura plus confiance dans la politique", explique-t-elle à VRT NWS.

(LpR avec Fausto - Source: VRT NWS/Picture: Unsplash)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin