Tagtik

La ministre soutient les élèves qui 'brossent" pour le climat

Madame Marghem a souligné que si elle était toujours en rheto, elle aurait sans doute marché à leurs côtés.

Invitée de Matin Première sur la RTBF ce jeudi, la ministre fédérale de l'Environnement, Marie-Christine Marghem, a apporté son soutien aux élèves qui "brossent" les cours et manifestent pour le climat.

Cette troisième marche des jeunes pour le climat, organisée ce jeudi midi autour de la Gare Centrale marque une nouvelle étape puisque des étudiants du supérieur se sont joints cette fois au cortège.

La semaine dernière, 12.500 élèves du secondaire avaient sèché les cours pour marcher dans le centre de Bruxelles. Madame Marghem a souligné que si elle était toujours en rheto, elle aurait sans doute marché à leurs côtés.

"Il faut souligner leur engagement", a indiqué la ministre, précisant que "la désobéissance civile est parfois nécessaire dans l'histoire." Elle évoquait ainsi l'appel à la grève scolaire européenne lancée par la jeune militante suédoise Greta Thunberg.

"Nous étions à côté de la question", a également avoué la ministre , revenant sur le refus de la Belgique de rejoindre à la COP24 les pays les plus ambitieux en matière d'efforts climatiques, suite au blocage de la Flandre.

Marie-Christine Marghem a enfin indiqué qu'elle "pourrait" être présente à la prochaine marche pour le climat à Bruxelles dimanche prochain.

(LpR/Picture : Pixabay)

LpR

LpR

Sport and data journalist @Tagtik - Crystal Palace, Andy Hampsten, Antoine Blondin & Sachin Tendulkar - redaction@tagtik.be

Pour aller plus loin